Brindas Participation et Progrès

25 mars 2017

Sortir dans les vallons du 27 mars au 9 avril 2017

image_ini_6_173_58d3c907c832f

Des activités dans nos vallons, pour le soleil... et pour la pluie !

Pour en connaître le programme, cliquer sur l'image

 

 

Posté par N-R-G à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 mars 2017

Déplacements doux à Brindas : il y a encore à faire !..

Ce que nous proposons

  • Faciliter et sécuriser le déplacement des piétons et des cyclistes

Sur la route du pont Chabrol de nombreux cyclistes roulent aujourd’hui sur les trottoirs par soucis de sécurité. Ce sont du coup les piétons qui ne sont plus en sécurité quand ils veulent rejoindre l’arrêt TCL de Val d’Yzeron !

Lors de l’élaboration du PLU en juillet 2013, nous avions proposé pour les cyclistes et marcheurs voulant se rendre à Craponne de réhabiliter, en concertation avec la Métropole et la CCVL, le viaduc de la Pillardière en voie verte. Il serait temps d’y penser !

Mais l’axe Brindas/Craponne n’est pas le seul  qui pose des problèmes aux cyclistes et aux piétons : si les uns et les autres veulent aller vers Vaugneray ou Grézieu, pas de voies alternatives aux grands axes, pas de trottoirs, pas de pistes cyclables…

  • Stagnation sur le front des transports en commun

Quand il avait été question, l’année dernière, de remettre le terminus du 73 à Brindas, nous avions proposé de déplacer le terminus du C24 de Val d’Yzeron à Brindas centre. Cela aurait eu le gros avantage d’améliorer la desserte de Brindas, tant en fréquences qu’en services le soir et le week-end, tout en étant source d’économie pour le Sytral avec la suppression du 73.

On ne peut pas dire que la municipalité se soit mobilisée sur le sujet. Il est vrai que son refus du parking relais proposé par le Sytral et qu’il aurait  réalisé et financé, ne la mettait pas en position de force !

Encore aurait-il fallu au moins que le maire participe aux réunions organisées par le SYTRAL !..

Ne lâchons pas le manche après la cognée. Notre population augmente rapidement et les besoins de déplacements avec ; nous pouvons gagner mais cela ne se fera pas tout seul.

  •  Des pistes à explorer à plus long terme

C’est l’ensemble de notre environnement territorial qui bouge et se densifie. Les besoins de déplacements ne concernent pas seulement les allers et retour vers la métropole : entre nos villages aussi il faut pouvoir se déplacer autrement qu’en voiture, notamment pour ceux qui n’en ont pas ou plus.

 Il faudrait étudier la mise en place de navettes après une bonne étude des besoins et ne pas écarter les modes doux qui peuvent être à la pointe du progrès comme des navettes électriques… ou redevenir d’actualité, comme des navettes hippomobile au sein des villages. Ce serait nos enfants ou petits-enfants qui seraient contents !

 

21 mars 2017

Prochain conseil communautaire

Jeudi 23 mars, 18h30

en salle du Conseil à la CCVL

Séance publique

 

Posté par N-R-G à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 mars 2017

Quel avenir pour les commerces à Brindas ?

En quelques mois, trois commerces viennent de fermer à Brindas.

On peut certes toujours mettre en cause les capacités de gestion des propriétaires. Il nous semble que cette explication est insuffisante : d’autres commerces sont également en situation fragile.

Nous alertons depuis longtemps sur la situation anormale de l’offre commerciale de Brindas pour une commune de 6 000 habitants.

On allèguera aussi la situation géographique, la densité des grandes surfaces ; tout ceci est réel. Mais d’autres villages alentour, Vaugneray, Grézieu, sont dans la même situation et connaissent une activité commerciale bien plus forte.

Alors pourquoi ?

Sont en jeu, à notre avis, l’attractivité du centre village, l’offre de surfaces commerciales disponibles et la vision de ce que doit être aujourd’hui et pas il y a 30 ou 40 ans, une stratégie de dynamisation du commerce local.

Il nous faut des locomotives mais bien ciblées pour ne pas tuer le « petit commerce ».

Le risque est également que le développement commercial, comme cela commence à être le cas, se fasse de manière privilégiée dans la zone d’activité des Andrés ou aux abords. Est-ce le modèle d’urbanisation que nous souhaitons ?

Nous voulons une offre commerciale qui permette de minimiser les déplacements, notamment pour les publics fragiles. Nous voulons un centre qui soit un lieu de rencontre.

Il est temps là aussi de construire une stratégie globale et à long terme.

Il existe au sein du conseil municipal une commission « vie économique » qui pourrait se réunir et se pencher sur le sujet !

 

Posté par N-R-G à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 mars 2017

Sortir dans les vallons du 13 au 26 mars 2017

image_ini_6_173_58c02bc90db65

Voilà le printemps ! Prêts pour aller danser à la Saint-Patrick ?

Cliquez sur l'image pour connaître tout le programme

 

Posté par N-R-G à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2017

Bref compte-rendu du conseil municipal du 20 février 2017

Présentation du rapport annuel 2015 du SMAGGA, par C. Quézel (Cliquer ici pour accéder au site du SMAGGA)

1. Finances

  •  Présentation du compte administratif et du  compte de gestion 2016  

Une erreur est relevée par madame Agarrat, liste BVEB : compte tenu des restes à réaliser, l’excédent d’investissement est de 2 321 000 € et non de 2 650 000 comme indiqué.

Ces 2 points sont votés à l’unanimité.

  •  Affectation du résultat 2016

Mme Agarrat, liste BVEB, conteste l’affectation de 328 627 € de l’excédent de fonctionnement, de nouveau en fonctionnement ; elle aurait souhaité qu’on aille au-delà de la fraction de 500 000 € affectée à l’investissement. Elle estime que c’est une somme gelée.

Ce point est voté à la majorité : 21 pour, 5 abstentions (liste BVEB).

  •  Attribution de crédits de subventions aux associations pour 2017 

Les totaux en bas du tableau présenté sont retirés suite au débat soulevé par Xavier Mallauran(BPP). Ces totaux, très largement supérieurs à la somme des subventions comprennent, outre les subventions, des sommes allouées par convention, notamment le salaire du directeur de la MJC et la contribution à celui de la secrétaire de l’USOL.    

Point voté à l’unanimité.

  •  Vote des taux de fiscalité directe 2017 

Xavier Mallauran (BPP) réitère notre suggestion d’augmenter les taux de l’impôt foncier pour alléger celui de la taxe d’habitation à pression fiscale globale constante.

Le débat fait apparaître de la part de la liste du maire et de celle de madame Agarrat une double contestation de notre proposition : une, du fait que cela n’augmenterait pas la pression fiscale sur les propriétaires… et une autre sur l’opportunité de favoriser les locataires au détriment des propriétaires.

Ce point est voté à la majorité des voix, les 3 élus BPP s’abstiennent.

  •  Adoption du budget primitif 2017

Xavier Mallauran explique que nous ne voterons pas ce budget car nous sommes opposés à la priorisation de l’aménagement de la cure dans les investissements.

Mme Agarrat justifie l’abstention des élus BVEB, d’une part, par le fait que le plan pluriannuel d’investissement n’a pas été fourni en temps utile (il aurait dû l’être au moment du débat sur les choix budgétaires pour qu’il puisse en être tenu compte lors de l’élaboration du budget 2017) ; mais aussi par le fait qu’il fait apparaître, à terme, un endettement excessif dépassant les normes prudentielles de délais de remboursement (plus de11 ans). 

Ce budget est adopté à la majorité : 21 voix pour, 5 abstentions des élus BVEB, 3 contre des élus BPP.

 Dans le débat public Michel Weill, BPP, fait remarquer que son raisonnement ne tient pas compte tenu de l’augmentation des bases d’imposition due à l’augmentation de la population… qui justifie elle-même l’investissement principal, celui de la construction d’un deuxième groupe scolaire.

 2. Affaires Générales

  • Convention permettant des commandes groupées, votée à l’unanimité.
  •  Contribution à l’entretien du monument aux morts cantonal,  votée à l’unanimité.

 3. Questions diverses

 Xavier Mallauran pose la question de la révision du règlement intérieur du carré d’ASS’. Le projet propose un ajout à l’article 2-4 : « tout habillement, signe, religieux ou politique ostentatoires, ne sont pas acceptés dans l’enceinte du Carré d’Ass ». La question est de savoir si c’est un local public ou privé. Que faire avec les jeunes qui se rendent à la MJC ? A partir de quand un signe est-il « ostentatoire » ?

Le sujet fera l’objet d’une discussion à une prochaine commission « Association ».

28 février 2017

Le Sénat... Juste pour eux ?

Senat

Gentiment, la sénatrice Di Folco à une visite du sénat les conseillers municipaux invita.

A Brindas, que croyez vous qu’il arriva ?

La municipalité « très partageuse », l’invitation pour elle seule se garda.

L’opposition, marrie de cette entorse au vivre ensemble, malgré tout se consola.

 

 

Posté par N-R-G à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 février 2017

La CCVL programme une salle de spectacle intercommunale de 1200 places

Article du Progrès du 19/02/17

article Progrès 19 fev 2017 salle de spectacle CCVL-1

Salle spectacle

La future salle de spectacle devrait s'implanter à gauche du Centre de loisirs

Posté par N-R-G à 22:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Sortir dans les vallons du 27 février au 12 mars 2017

image_ini_6_173_58b0523041360Mardi gras dans nos vallons... mais pas que !...

Pour découvrir tout le programme, cliquer sur l'image

Posté par N-R-G à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2017

Bulletin n° 37 - Février 2017

Distribué cette quinzaine dans toutes les boites aux lettres de Brindas

Tract n°37 2017-02

Tract n°37 2017-02_01

 

 

 

 

17 février 2017

Sortir dans les vallons du 13 au 26 février 2017

image_ini_6_173_589def6fe0b23Découvrez les activités pour occuper les vacances en cliquant sur la photo...

Posté par N-R-G à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2017

Deux sous-préfets pour le Rhône, redécoupé*

*Article paru dans Le Progrès du 25/01/17

article Progrès 25 janv 2017 redécoupage département-2

Posté par N-R-G à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2017

Sortir dans les vallons du 30 janvier au 12 février 2017

image_ini_6_173_5888647b3c734Théâtre, cinéma, loisirs créatifs et sportifs et d'autres encore... bien au chaud malgré le froid. A découvrir en cliquant sur l'image

Posté par N-R-G à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 janvier 2017

L'arbre de la laïcité dans la presse*

*Article du Magazine Devant chez vous n° 129 de janvier 2017

Un complément à notre newsletter n° 39 de janvier 2017

Arbre de la laicite Devt chez vous 2017

Posté par N-R-G à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Newsletter 39 - Janvier 2017

Newsletter 39 2017-01

Newsletter 39 2017-01_01

 

Posté par N-R-G à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2017

A l'ordre du jour du conseil municipal du 23 janvier 2017

 

Information du Conseil municipal sur les décisions prises par le Maire par délégation du Conseil municipal pour l’ensemble des matières visées à l’article L2122-22 du Code général des Collectivités territoriales

Décision 2016-08 : tarifs municipaux 2017

 

1.       Approbation du Procès-verbal du Conseil municipal du 21/12/2016

2.       Rapport annuel du SYDER

Finances

3.       Annexe 1 - D2017-01 : Débat d’orientations budgétaires

4.       Annexe 2 - D2017-02 : Participation financière pour les enfants Brindasiens scolarisés dans les écoles publiques extérieures et pour les non-Brindasiens scolarisés à Brindas

5.       Annexe 3 – D2017-03 : Convention de partage des frais générés par le RASED

6.       Annexe 4 – D2017-04 : Convention de commande groupée pour l’achat de fournitures

7.       Annexe 5 – D2017-05 : Suppression d’un poste d’adjoint suite à retrait de délégation

Urbanisme

8.       Annexe 6 – D2017-06 : Toilettes sèches : autorisation de dépôt d’une Déclaration préalable

9.       Questions diverses

 

 

 

 

Posté par N-R-G à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2017

Compte rendu du conseil municipal du 21/12/2016

  • Annexe 1 : Vote de crédits d’investissement nécessaires avant le vote du budget primitif 2017 - Vote unanime

Une demande est faite au Conseil d’autoriser l’inscription des crédits nécessaires pour engager le cas échéant des dépenses urgentes ou imprévues (14 187,50 € représentant 25% des montants dépensés en 2016).

  • Annexe 2 : Projet de réhabilitation de la cure - Annexe votée à la majorité (les élus BPP se sont abstenus)

Le montant prévisionnel des travaux s’élève à 624 865 €. Se pose la question de l’aménagement du premier étage (non compris dans le devis). Un espace de « coworking » avait été envisagé avec une aide financière de la CCVL aujourd’hui fortement remise en question.

Nicole Weill rappelle que les élus de BPP considèrent ce projet comme non prioritaire et s’abstiennent donc lors du vote.

  • Annexes 3 et 4: Convention avec le Syndicat de l’Ouest Lyonnais pour l’instruction des permis de construire et convention financière avec la CCVL - Annexes votées à la majorité (les élus BPP ont voté contre)

Suite au départ d’un agent municipal (un de plus !) affecté à l’urbanisme, le Maire propose de rejoindre le service d’instruction des permis de construire du SOL pour un coût de l’ordre de 10 à 15 000 € par an. En l’absence d’une analyse précise des charges de travail, nous doutons fortement que le service rendu soit identique et qu’au final les mécontentements et les contentieux s’accumulent dans un contexte de surcharge de travail pour le personnel communal. Cette mesure doit être mise en place au 1-01-2017. La CCVL prendra en charge 1/3 des dépenses liées à l’instruction de l'ADS (Autorisation des droits du sol) par le SOL.

Nicole Weill rappelle la qualité du service rendu auparavant et attire l’attention des élus sur le fait que ce sont les Brindasiens qui vont y perdre même si cela représente une grosse économie pour la commune. Mr le Maire assure que les Brindasiens pourront toujours venir à la mairie pour se renseigner, seule l’instruction des permis de construire sera délocalisée.

Dans ce contexte les élus BPP ont voté contre.

  • Annexe 5 :Mission assistance juridique - Vote unanime

Le Conseil approuve à l’unanimité l’avenant concernant le renouvellement du recours à la mission assistance juridique du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône (4 610 €).

  • Annexe 6 :Modification d’un emploi statutaire - Annexe votée à la majorité (les élus BPP se sont abstenus)

Suite à un problème de santé, un employé communal est reconnu inapte à son poste de travail initial. La commune est dans l’obligation de lui proposer un poste de reclassement mieux adapté. Après plusieurs mois de longues démarches, il est enfin proposé un poste mais seulement sur un quart de temps, alors que le poste précédent était à 60%. Comment vivre aujourd’hui avec un quart de salaire ? Nous sommes intervenus pour demander que les heures vacantes (suite au départ récent d’un autre agent) soient en partie affectées en complément au personnel reclassé afin de lui assurer une rémunération décente. Il nous a été assuré que tout avait été fait mais qu’il avait été impossible de trouver des heures supplémentaires pour compléter ce poste.

Dans ce contexte, les élus BPP se sont abstenus. 

  • Annexe 7 : Modification simplifié du PLU (Plan Local d’Urbanisme) - Annexe votée à la majorité (les élus BPP ont voté contre)

Le PLU, voté lors du précédent mandat, prévoyait la possibilité de construire un parc relais SYTRAL en bout du chemin des Essarts. Dès le début de ce nouveau mandat, la municipalité a déclaré ne pas vouloir réaliser de parc relais à cet endroit, sans jamais proposer une réelle alternative. De son côté le SYTRAL, à court de financements, s’est empressé de saisir ce revirement pour renvoyer aux calendes grecques la réalisation du parc relais à Brindas. Les propriétaires du terrain voulant vendre les parcelles concernées et la commune refusant de les acquérir, les servitudes imposées par le PLU ont dû être supprimées, objet de la modification mise aux votes.

Refusant de cautionner cet enterrement discret de tout parc relais sur Pla commune, les élus BPP ont voté contre. Le groupe BVEB s’est abstenu. 

  •  Annexe 8 : ZAC des Verchères : approbation du dossier de réalisation et du bilan financier prévisionnel - Annexe votée à la majorité (les élus BPP se sont abstenus)

Avant l’examen de ce point, Bernard Dussurgey, propriétaire de certains terrains concernés par le projet et hostile au projet, a déclaré que sa présence n’était ni souhaitable ni souhaitée et a quitté la salle.

La Zone d’Aménagement concerté des Verchères doit permettre une urbanisation maîtrisée et cohérente de cet espace essentiel (3,4 hectares) au cœur de la commune. Une ZAC permet d’éviter que chaque propriétaire fasse comme bon lui semble, sans tenir compte des enjeux de voiries, de réseaux, de bâtiments publics et commerciaux nécessaires,… Nous avons soutenu avec force ce projet (Cliquer pour voir : Bulletin BPP n° 29, 11/2011)... Toutefois, nous regrettons que la nouvelle municipalité ait sensiblement modifié le projet initial : le parc central de près de 10 000 m² a été réduit à deux placettes de 500 m², la proportion de parkings souterrains ne sera plus que de 40%.

Dans ce contexte les élus BPP ainsi que Mrs Bianchi, Lefevère et Pilaz du groupe BVEB se sont abstenus.

  • Annexe 9 : ZAC des Verchères : Engagement de la procédure de DUP - Annexe votée à l'unanimité

La Déclaration d’Utilité Publique (DUP) permettra, si un accord amiable n’est pas possible avec les propriétaires des parcelles concernées par la ZAC, d’engager une procédure d’expropriation. Rappelons que les terrains concernés sont actuellement en zone non constructible et que seule  la ZAC les rendra constructibles.

Mr le maire précise que les négociations engagées avec les propriétaires fonciers n’ont pu aboutir pour le moment.

  • Annexe 10 : ZAC des Verchères : cession gratuite des parcelles détenues par la commune - Annexe votée à l'unanimité

La commune détient deux parcelles concernées par la ZAC pour une superficie globale de 2 600 m². Il était prévu avec l’aménageur de la ZAC, que la contribution financière de la commune inclue la cession gratuite de ces deux parcelles (estimées à 400 000 €) ainsi qu’une contribution directe de 300 000 € (étalée sur 7 ans). La contribution globale de la commune (700 000 €) représente 9% du coût global du projet.

11 janvier 2017

Sortir dans les vallons du 16 au 29 janvier 2017

image_ini_6_173_586fbe5571313 16-29-01-17Tout un programme pour lutter contre le froid ! Cliquer sur l'image pour tout savoir...

Posté par N-R-G à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]