1. Débat d’Orientations Budgétaires :

L’exercice 2012 devrait se clôturer avec une épargne disponible (après remboursement des emprunts et des frais financiers) de 1.7 million d’euros en forte hausse sur 2011 (+60%) mais également sur le budget 2012 (qui n'était que de 1.2 million). Les dépenses de fonctionnement sont stables à 6,6 millions d’€ et les charges financières progressent de 4% à 0.9 million d’euros. La stabilité des dépenses est due à un contrôle serré des budgets et au gel des salaires des agents. Les recettes de fonctionnement sont en hausse de 8% à 9.2 millions d’euros. Si les dotations de l’Etat continuent de diminuer (-4% à 2 millions d’euros), les recettes issues de la fiscalité sont en hausse +14% à 5,7 millions d’euros. Ceci est lié notamment au produit de la taxe perçue sur les commerces (effet de l’agrandissement du Leclerc !) et à la création d’un impôt sur les ménages (via la taxe foncière) qui a rapporté plus de 100 000€. Nous avions été 5 conseillers communautaires à refuser la création de cette taxe en mars 2012, les résultats 2012 valident notre position, cette nouvelle taxe sur les ménages n’était pas indispensable.

Les perspectives d’investissements sont importantes en 2013 (5,5 millions) et en 2014 (4.6 millions) avec la finalisation de plusieurs projets engagés précédemment : plan d’eau du ronzay (2,5 millions), mur d’escalade Pollionay (0,65 million), revalorisation des parcs d’activités (0,7 million), voirie et ouvrages d’art (4,1 millions).

La dette de la CCVL progresse, mais reste tout à fait raisonnable (elle représente 5 années d’épargne et la situation est jugée critique quand ce ratio atteint 9 années)

Le débat a notamment porté sur les nouveaux projets, qui devraient être validés lors du vote du budget

  • L’extension de la crèche de Grézieu pour un montant de 400 k€ (subventionnée à 50%),  va rajouter 16 places de crèche en 2015. Compte tenu de la « rotation » c’est une cinquantaine de familles de la CCVL qui pourront en bénéficier. Grézieu est avec Brindas la commune pour laquelle il manque le plus de places. Ce projet finira-t-il par donner des idées à la municipalité de Brindas ? Jusqu’à présent toutes nos interventions et propositions pour que notre commune soit active sur ce dossier sont restées vaines !
  • Augmentation du budget annuel de voirie qui passerait de 1 à 1,5 millions
  • Lancement d’une étude pour rénover la pataugeoire extérieur du centre nautique et pour évaluer le coût de la suppression du pilier central qui perturbe le fonctionnement d’Interval.

   2.Avis de la CCVL sur le Plan Local d’Urbanisme de Vaugneray

Ce dernier prévoit la construction d’au moins 30% de logements sociaux et l’extension des zones d’activités (notamment celle des Aiguillons en face et en dessous de l’autoécole Marietton) vote unanime

   3. Accord de la CCVL sur la convention signée entre Grezieu et l’EPORA

Si nécessaire, l’EPORA pourra se substituer à la commune pour acquérir le foncier nécessaire aux aménagements prévus en centre bourg à proximité de l’école et de la pharmacie (c’est par exemple ici que doit être réalisé l’agrandissement de la crèche). Rappel : l’EPORA prélève 10€ par habitant de la CCVL pour réaliser ce type d’opérations… mais à ce jour aucune ne s’est encore concrétiser sur notre territoire (cf multiples interventions des élus BPP aux conseils municipaux sur ce sujet).vote unanime