Dans un document récemment distribué, la municipalité sortante se targue d'un 20/20 attribué par Contribuables associés.

Elle "omet" la seconde note attribuée par le même organisme et qui n'est que de ..... 10/20.

Passons sur le procédé et revenons au fond.

Contribuables.org n'est en rien un site officiel, c'est celui d'une association, d'un lobby agissant pour la baisse des impôts et la suppression de l'ISF. Wikipédia indique qu'elle anime une émission sur  Radio Courtoisie (radio proche des courants nationalistes et traditionalistes).

Les deux notes que Contribuables associés attribue aux communes sont parfaitement conformes à son objectif puisque la première repose sur le niveau de dépense par habitant de la commune. Notre commune est donc parmi celles qui dépensent le moins : 830€ par habitant contre 1530€ en moyenne pour les communes de même taille.

La seconde sanctionne l'évolution des dépenses de chaque commune entre 2008 et 2012. (+2.8% à Brindas soit une note de 10/20)

Techniquement, la notation est très critiquable. Les dépenses d'investissement des communes sont très variables d'une année à l'autre et en 2012, elles ont été particulièrement basses à Brindas.

Fondamentalement, ces indicateurs sont bien réducteurs. Il ne faut pas confondre "ne pas dépenser" et "bien dépenser".

"Ne pas dépenser", c'est ce qu'a fait la municipalité en limitant à peau de chagrin les subventions aux associations, en ne reconstituant pas les réserves foncières de la commune, en n'entretenant pas assez régulièrement les fossés .... Peu de dépenses, c'est peu de services rendus aux Brindasiens.

Bien dépenser, c'est utiliser au mieux, dans l'intérêt général et sans gaspillage, l'argent public. Que dire alors de la plaquette bilan de mandat financée sur le budget communal, de l'emprunt à 4.5% d'intérêt contracté en 2008 qui dort sur un compte rémunéré à 0.5%/an (soit 45 000€ de frais financiers annuels). Que dire des amendes cumulées de 678 000€ payées par la commune depuis 2002 pour non conformité à la loi SRU ou de la hausse de 40% des dépenses municipales d'énergie depuis 5 ans.....

Une étude un peu plus détaillée de la gestion communale qui fait sérieusement baisser la note !