Le 16 février, Mme Agarrat en présentant sa liste pour Brindas (depuis Chaponost !) a lancé l’idée d’un débat entre les 3 listes se présentant aux élections municipales, idée relayée par le Progrès. J’ai rapidement donné mon accord de principe, considérant que toute initiative permettant de mieux informer les Brindasiens était de nature à encourager la participation aux élections (dans un contexte où de nombreux sondages prédisent une forte abstention) .

Après plusieurs jours sans réponse de la part de la liste de M Beffy à cette invitation, nous avons, Mme Agarrat et moi-même, adressé un courrier à M Beffy le 27 février afin de connaître sa position. Ce courriel étant (dans un premier temps) resté sans réponse et compte tenu du temps déjà écoulé, l’organisation du débat a commencé à être discutée et la date du vendredi 21 mars a été retenue. Le 21 mars est le dernier jour de la campagne électorale qui sera ainsi clôturée par cette initiative.  

Le 04 mars, M Beffy a fait enfin connaître sa position trouvant inopportun un débat avant le premier tour et  donnant sa préférence à un débat entre les deux tours. L’organisation logistique du débat pour le 21 mars étant largement engagée (salle réservée, journaliste animateur sollicité,…), cette date est maintenue . Madame Agarrat et moi-même avons adressé un courrier à M Beffy lui renouvelant la proposition de l’associer à la définition concrètes des autres modalités (thèmes, durée, forme….).

Seules les modalités logistiques du débat sont fixées à ce jour ( et c’était indispensable compte tenu du calendrier) toutes les autres modalités sont encore « sur la table » et seront fixées d’un commun accord par tous les débateurs. J’espère vivement la participation de M Beffy au débat du 21 mars, elle permettrait aux Brindasiens d’entendre les trois listes en présence la veille du scrutin du premier tour qui sera décisif pour notre commune.

 Rémy Ménétrier