Bref et partiel compte-rendu du conseil municipal du 23/02/2015

 Le conseil a porté essentiellement sur le vote du budget et sur l’attribution de subventions.

 

  • Le compte administratif et le compte de gestion ont été votés à l’unanimité.

 

  • Attribution des subventions aux associations

 

La municipalité actuelle prétend soutenir, et de façon active la vie associative : nous constatons que dans l’attribution des subventions, rien n’a changé : 104 405€ pour l’année 2014,  105 244 € pour l’année 2015 , avec la subvention de l’ADMR, qui sera dorénavant gérée par le CCAS.

Nous vous rappelons que pour Brindas, l’attribution des subventions est de 20 € par habitant, 39 € pour Messimy, 54 € pour St Genis les Ollières, 97 € pour Vaugneray et que la moyenne du département se situe à 73 €.

Nous notons toujours, à activité égale, un déséquilibre flagrant entre l’attribution pour l’ASB de 5600 €, (hors indemnité pour le handball de 450€ donnée pour l’encadrement des jeunes du primaire) et pour l’USOL de 10 600 €.

Votes pour : 26 ; abstentions des élus BPP

 

  • Attribution d’une subvention au RASED qui  intervient sur les communes de Craponne et Brindas ; somme globale allouée 3 450€ ; Brindas participe à hauteur de 18%, soit 615€.

Subvention votée à l’unanimité

 

  • Vote du taux d’imposition 2015

 

La majorité a tenu sa parole, il n’y aura pas d’augmentation des taxes locales (taxe foncière et taxe d’habitation). Nous avons cependant proposé un geste significatif pour les locataires en abaissant la TH de 1%  et en augmentant la TF de 1,53%.

Ainsi :

  • Les locataires verraient leur TH baisser de 10%,
  • Les propriétaires occupants paieraient strictement la même chose sur l’ensemble des 2 taxes, (TH + TF)
  • Les investisseurs (propriétaires loueurs) déduiraient l’augmentation sur leurs revenus fonciers.
  • La mairie toucherait strictement la même chose.

 

 Cette proposition pourtant particulièrement adaptée à la situation de notre commune est une proposition gagnant-gagnant. Elle fut malheureusement systématiquement ignorée, pendant 6 ans, par l’ancienne majorité municipale, elle n’a pas plus d’écoute par la nouvelle majorité, manifestement peu préoccupée par une meilleure justice sociale et fiscale.

Vote unanime

 

  • Adoption du budget primitif 2015

 

Nous regrettons que la priorité de la majorité ne soit pas celle des Brindasiens. Afin d’espérer une hypothétique subvention du conseil général, la majorité a inscrit à la hâte la réfection de l’ancienne cure pour un montant de 750 000€, soit 2 300€ du m2 ! Quand on sait que la rénovation d’un bâtiment ancien, toiture comprise, varie entre 1000 et 1500€/m2….

Le CCAS est au même régime strict que les associations, augmentation 0. N’aurait-il pas été opportun d’étudier un budget prévisionnel AVANT le vote du budget ?

 

Le budget primitif a été adopté : 26 voix pour, les élus BPP ont voté contre

 

  • Annexe de la cure : demande de subvention 

 

Une subvention est toujours bonne à prendre, mais faut-il encore que le projet soit sérieux. Aucun document, que ce soit plans ou devis ne sont présentés. C’est pourquoi il a été demandé au maire de séparer la question en 2 :

  1. Vote pour la faisabilité.
  2. Vote pour la subvention.

 

Pour la question 1 : 25 voix pour, 1 abstention de la liste majoritaire, les élus BPP ont voté contre (c’est un projet précipité, sans urgence et sans préparation).

Pour la question 2 : vote unanime

La majorité avait pourtant écrit lors de sa campagne électorale :

« ASSUMER LES PRIORITÉS AVEC RIGUEUR, ÉTALER LES DÉPENSES, DEMANDER L’AVIS DES BRINDASIENS CHAQUE FOIS QUE NÉCÉSSAIRE ET INTÉGRER LEURS SUGGESTIONS »

 

  • Réalisation d’une aire de jeu (skate-park)

 

Enfin une réalisation qui va profiter aux Brindasiens, n’en déplaise à la liste d’opposition BVEB, conduite par Mme Agarrat, qui a demandé au maire 2 votes séparés :

  • 1 Vote pour l’opération
  • 2 Vote pour la subvention

Pour la question 1 : 22 pour, 5 contre (liste BVEB), 1 abstention.

Pour la question 2 : vote unanime

 

  • Questions diverses : Il a été demandé quand allait être mise en place la commission « solidarité et lien intergénérationnel », jamais réunie à ce jour !

                                   Le prochain conseil municipal aura lieu le mardi 7 avril 2015.