04 juillet 2014

Rythmes scolaires

Reflet de la collégialité du travail de la liste Brindas juste pour vous, c'est par la presse que nous apprenons l'avancement du dossier sur les rythmes scolaires et une partie des décisions qui seront mise en délibération au conseil municipal de lundi prochain

progrès 04 07 2014 rythmes scolairesLe progrès du 4 juillet

.

 

 

Posté par M-P-M à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juillet 2014

Venez assister au conseil municipal, lundi 7 juillet

à 19h30 à la petite salle des fêtes, sera discuté l'ordre du jour suivant :

  • Approbation des tarifs de restauration scolaire, garderie et étude.
  • Désignation du correspondant défense et des représentants du Conseil municipal au Conseil d'administration du collège CHARPAK
  • Création de la commission jeunesse et sport
  • Retrait de la délibération sur la convention de maitrise d'ouvrage unique relative à  la création de la rue Jean-Guy Mouguet
  • Autorisation donnée au maire de recruter seul, sans avis du conseil municipal, des adjoints techniques, adjoints d'animation et animateurs et à déterminer leur niveau de recrutement et leur rémunération.

Posté par M-P-M à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juin 2014

Sortir dans les vallons du 30 au 15 juillet

Posté par M-P-M à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juin 2014

newsletter 28

NEWSLETTER 28 R

NEWSLETTER 28 V

Posté par M-P-M à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juin 2014

Treize à table…

guignol-parisBien mes salutances Guignol. Y’avait ben encore tant et tant*de gones et de fenottes* à la Fête*en bas d’ chez toi, dans l’ arène, le lundi de la Ste Blandine. Et oui, t’vois ben que les citoyens d’ici, i s’intéressent à l’impolitique*…Comme qu’i z’auraient dit à Marseille, ceusses qui bouchent le port avec une seule sardine tant elle est grosse, y’avait tout Brindas, ce soir-là, à la Fête, sauf le Commandeur*qu’est pas encore assez gari*. Y’avait bien* des pestateurs*debout : aussi, le chef de chœur du trio Bépépé*, ça l’a contrassé*. Il a dû faire l’ouvreuse pour les faire s’accutir* ; c’est pas des voix qu’il est allé bicher*ce ‘te fois, mais des sièges, pas les mêmes toutefois, que ceusses pour les commissions municipales…

En l’absence du Commandeur*, c’est donc le Grand Arpenteur des Verchères*, son premier aide de camp* qu’est aussi son second, qu’a été le parsident* de la séance. Il a commencé par amater*les pestateurs*en leur demandant d’être sages. Le chef de chœur* du trio Bépépé  a remercié l’Arpenteur*pace que certaines demandes formulées lors du Municipal*d’avant étaient pas tombées dans l’ireille* d’un sourd. La Première d’la classe*des autrefois*, depuis qu’elle loge plus au palais de Verdun*, elle estime que ses successeurs vont un peu trop plan plan*.Même avec la chaleur, faut pas s’acagnarder*, non mais… Les bourgeois*, i pensent plutôt qu’ c’est à cause de tous les ponts du joli mois de mai… P’t’êt qu’elle s’ennuille la Première* ? M’enfin, elle devrait se rappeler qu’i faut se méfier du chat qui dort…

Une Municipale* qui siège en coin à la Fête*s’est pas vraiment relichée* avec tous ces hors-d’œuvre de civilités. La dame du coin, elle a pas envie d’arrondir les angles…Pourquoi Guignol, pourquoi ? Y’a des patrigots* qui font courir qu’elle boude. Ah ? Mais elle fait la bobe* pace que l’Arpenteur* l’a mise au coin ou ben l’Arpenteur* l’a envoyée au coin pace qu’elle fait la bobe* ? Mystère. I semblerait que ça soye lié au nombre de Municipaux*des oppositions qui sont admis à la commission Monopoly*. Remarque, ça peut se comprendre : i sont treize en  tout, les invités. P’têt qu’elle aime pas le jeu à treize pace qu’elle se pense*que c’est un sport de brutes ? Ou  ben, c’est qu’elle est super sticieuse* et qu’elle veut pas être treize à table ?...Y’a des piapias* de presse people qui essaient de faire encroire*qu’elle est un peu jalouse : selon elle, l’Arpenteur*, i fait des fleurs aux opposants malgré la gagne*de la liste Justepoureux* aux Printanières*. Elle se pense*, la dame que y’a trop d’opposants à la commission Monopoly* et que des opposants, moins y’en a, mieux on se porte ; y’a pas d’raison qu’les opposants, ça soye eux les fifis* de l’Arpenteur

L’Arpenteur* a semblé avoir un bug dans sa comprenotte*, quand la Première des autrefois* elle a espliqué qu’elle était vice-présidente des pécuniaux*à la Cécévéaile* et que comme son parsident*, il l’a déléguée à la commission des impolocos*, elle pouvait pas être à la fois patronne de la commission au titre de la Cécévéaile* et représentante suppléante de Brindas. Elle a donc proposé un autre Municipal* de sa liste « Bien Vivre… » L’Arpenteur* a hésité tant et tant* que la dame du coin, elle s’est réveillée, espérant lui venir en aide en se faisant élire Justepourelle* contre le candidat « Bien Vivant ». La plupart des Municipaux* ayant préféré, lors du scrutin, le « Bien Vivant » comme suppléant de la commission des impolocos*, la dame du coin s’est retrouvée sur la touche, elle est restée comme une carpe qui perd l’eau*…dans son coin…

Le chef de chœur du trio Bépépé*, en déchiffrant le dernier  «  Brindas en Bref », a découvert une fausse note : la partition héberge, en effet, la « Lettre du Maire ». Il a rappelé le traité d’harmonie du règlement intérieur du Municipal* qui n’autorise pas un solo Justepourlui*, car les oppositions doivent pouvoir faire entendre leurs voix…Si le chef de chœur du trio Bépépé*, conciliant, n’exige pas l’application à la lettre du règlement d’harmonie pour les premières fausses notes de ce début de mandat en rodage, il esplique qu’il faudra bien pour la suite, l’appliquer à la « Lettre du Maire » si celle-ci devenait un refrain…

Avant d’aller à schloff*, le Grand Arpenteur* a remercié les pestateurs de pas avoir été tarabâtes*. Il a poussé un ouf de soulagement car il redoutait, pour ce soir de la Ste Blandine, d’avoir à souffrir le martyre… Faut pas que j’omette le « e » à martyre, pace que mes bourgeois*, i vont me ficher une saboulée*. Ah Guignol ! i vont encore conter que je joue les martyrs…

Allez, à la fois que vient…*

 

Le Babiant         juin 2014

 

Salutances : salutations            tant et tant : beaucoup              impolitique : politique      Le Commandeur : le maire      gari : guéri            bien : beaucoup        Pestateurs : spectateurs            le chef de chœur du trio … : la tête de liste        Contrassé : contrarié        s’accutir : s’asseoir        bicher : pêcher        Le Grand Arpenteur… : le premier adjoint            aide de camp : adjoint        parsident :  président             amater ; amadouer              tarabâte : remuant, sot         Ireille : oreille                  palais de Verdun : la mairie          plan  plan : lentement          S’acagnarder : paresser                  bourgeois :patrons                     une Municipale : conseillère          Se relicher : se régaler                 patrigots : commérages    Faire la bobe : bouder          Commission Monopoly : commission urbanisme                se penser : penser           Super sticieuse : superstitieuse    piapias :commérages               encroire : croire           La gagne : la victoire                   Justepoureux : liste « Juste pour vous »          Printanières : élections municipales      fifi : chouchou                  comprenotte : compréhension            Première des autrefois : ancienne maire            v.p des pécuniaux : vice-présidente com . finances          Cécévéaile : Communauté de Communes des Vallons du Lyonnais          Une carpe qui  perd l’eau : bouche bée              Le Municipal : le conseil municipal             Aller à schloff : aller dormir                       ficher une saboulée : faire la chasse          Les gones et les fenottes : les gens        la Fête : la petite salle des fêtes          A la fois que vient : à la prochaine fois

 

 

Posté par M-P-M à 21:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juin 2014

Conseil municipal du 2 juin 2014

article Progrès CM du 2 juin 2014

Posté par M-P-M à 15:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

02 juin 2014

Tract

Distribué dans toutes les boîtes aux lettres brindasiennes par les militants BPP la semaine dernière.

TRACT mai 2014 v2

TRACT mai 2014 v

Posté par M-P-M à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juin 2014

Année après année, le chômage progresse à Brindas

Les statistiques de Pôle Emploi sont sans appel. Le chômage progresse année après année à Brindas. Plus 75% de demandeurs d'emplois en 4 ans. Les chômeurs de catégorie A, sont ceux qui n'occupent aucun emploi. Ceux des catégories B et C sont à la recherche d'un emploi mais ont pu par exemple travailler à temps partiel quelques heures dans le mois.

Au final, se sont 242 Brindasiens qui fin 2013 étaient à la recherche d'un emploi, dont 37 jeunes de moins de 26 ans.

Notre commune comptant environ 2200 ménages, ce sont potentiellement plus de 10% des foyers de Brindas qui sont touchés par le chômage à des degrés divers. Ceci justifie, comme nous le demandons depuis plusieurs années, une politique sociale plus ambitieuse de la commune Droiate

Posté par M-P-M à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 mai 2014

Venez assister au Conseil Municipal, lundi 2 juin

à 19h30, à la petite salle des fêtes

Ordre du jour :

- Création des commissions municipales et désignation de leurs délégués

- Tirage au sort des jury d'Assises

Posté par M-P-M à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 mai 2014

Sortir dans les vallons du 2 au 15 juin

Cliquez sur l'image pour en savoir plus

Très grande

Posté par M-P-M à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,