10 décembre 2013

Xavier MALLAURAN

photo campagne1Conseiller Municipal

Membre des commissions municipales : finances, urbanisme, travaux, vie associative.

Suppléant des commissions municipales : développement économique, affaires scolaires et petite enfance, sécurité transport, lien intergénérationnel.

 

Né le 24 décembre 1953 à Mulhouse

Demeurant 76 rue des Varennes à Brindas depuis 1997

Conseiller en patrimoine jusqu’en 2000, je me suis reconverti dans le social avec l’envie de m’occuper de jeunes adolescents en leur faisant partager une vie familiale et sociale au quotidien.

Président de l’ASB, je suis fier d’être à la tête d’une association qui mobilise des jeunes de tous milieux qui apprennent le sport, le respect et la persévérance.

Je désire développer mes idées qui sont le partage, l’écologie, l’humanisme, mais aussi le respect et la justice.

Posté par M-P-M à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 décembre 2013

Au nom de la Terre

Toutes les places pour la conférence-débat organisée le samedi prochain par La Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais (SCL) de Brindas, la SCL Intercommunale et le SECOL sont réservées depuis longtemps, mais pour tous ceux qui n'ont pas la chance d'avoir pu obtenir le sésame, l'évènement sera retransmis sur le site

http://www.secol.avinit.tv 

Vous pourrez y accéder soit  en direct le 14 décembre dès 15H , soit en différé pendant 1 mois  jusqu'au 14 janvier 2014

L'accès à ce site est de : 5€ dont 1€  est reversé aux 3 associations pour l'organisation de cet évènement exceptionnel

 Pierre RABHI : Philosophe, sage, penseur, écrivain,  paysan, pionnier de l'agro écologie , et artisan de la SOBRIETE HEUREUSE, et

 José BOVE : militant confédération paysanne et député européen ,vice président de la commission agriculture et développement rural au parlement européen,

ainsi qu’un invité de dernière minute :

BENKI PIYAKO :Leader politique et spirituel du peuple Ashaninka en AMAZONIE Brésilienne , primé des droits de l'homme pour la défense des territoires et la souveraineté nationale ,venu en Europe pour recevoir le prix des droits de l'homme de la ville de Weimar (allemagne) , et qui sera parmi nous 

 Une conférence qui élève le débat sur notre rapport à la Nature  pour construire un nouveau modèle de société où « une sobriété heureuse » se substituerait à la surconsommation et au mal-être de notre civilisation gangrénée par le pouvoir de l’argent.

C'est la 1ere fois que P.Rabhi et J.Bové échangeront  en public ensemble

 

 

08 décembre 2013

Elaboration du programme

PB197214-RL

 

L'élaboration des propositions du programme "Rassembler pour une commune plus solidaire, plus citoyenne, plus écologique" se poursuit

le mardi 17 décembre à la petite salle des fêtes à partir de 20h30.

La réunion est ouverte à tous ceux qui se retrouvent dans notre projet et souhaitent contribuer à l'enrichir.

Posté par M-P-M à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 décembre 2013

Sortir dans les vallons du 9 au 22 décembre

C'est Noël dans les vallons ....

Posté par M-P-M à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 décembre 2013

Devant chez-vous, décembre 2013

L'article paru dans le numéro de décembre de Devant chez-vous reprend l'intitulé de la liste de 2008 et non celui choisi pour cette campagne : Brindas Participation et Progrès, Rassembler pour une commune plus solidaire, plus citoyenne, plus écologique.

devant chez-vous 12 2013

Posté par M-P-M à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 novembre 2013

Dans le progrès du 28/11/2013

article Rémy Ménétrier

Posté par M-P-M à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 novembre 2013

Rémy MENETRIER

remyConseiller municipal

Membre des commissions municipales : Urbanisme, Sécurité-transport.

Suppléant dans les commissions municipales : finances, communication, travaux.

Membre de la commission intercommunale SYTRAL

 

J’ai 52 ans et je suis cadre dans un cabinet d’expertise comptable à Lyon.

Je ne suis pas « natif » ( !) de Brindas. Comme beaucoup d’entre vous, j’ai choisi il y a 20 ans de vivre dans cette commune agréable et accueillante avec ma famille (je suis marié et j’ai deux grands enfants). Tout naturellement mes premiers pas dans la vie associative m’ont conduit vers les parents d’élèves.

Depuis 2001, je suis élu au Conseil municipal, ce qui m’a permis de connaître les enjeux de la commune. De 2008 à 2014, j'ai  également représenté Brindas au sein du Conseil de la Communauté de Communes des Vallons du Lyonnais (CCVL). La dimension intercommunale est essentielle et je me suis notamment investi sur les dossiers de l’enfance, de la jeunesse et de l’habitat.

 

Posté par M-P-M à 13:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

24 novembre 2013

Réunions des groupes de travail

Le projet pour Brindas 2014-2020 se construit dans une démarche ouverte aux brindasiens, de débat et de propositions organisés autour de 6 thèmes.

La réunion du 19 novembre a permis de commencer à dégager les principales propositions. La reflexion se poursuivra lors de prochaines réunions et vous pouvez aussi donner votre avis par l'intermédiaire du blog (2014-2020 Notre projet)

PB197192-RL

PB197204-RL

PB197214-RL

PB197225-RL

 

Posté par M-P-M à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 novembre 2013

Bref compte rendu partiel du conseil municipal du 18/11/2013

Débat d’orientations budgétaires

(Cliquez ici pour lire notre intervention)

 

Présentation par le Président de la CCVL (M Daniel Malosse) du rapport d’activité de la CCVL 2012

Le rapport sera bientôt consultable sur le site de la CCVL http://www.ccvl.fr

Les élu-e-s BPP sont intervenus notamment :

  • Pour faire préciser le nombre d’emplois supplémentaires attendus après l’extension du site de Boiron à Messimy (près de 600)
  • Pour insister sur la nécessité pour la CCVL de traiter les points noirs en matière de ramassage des ordures ménagères sur la commune de Brindas (Le grand Treyve notamment).

 

Remise gracieuse d’une pénalité

Un promoteur immobilier n’a pas payé les taxes dues dans les délais impartis. Les intérêts de retard, les frais de poursuite et les majorations se sont élevées à 8 011€. Mme la Maire proposait une remise gracieuse de 3 154 €. Nous nous sommes opposés à cette proposition, car la remise gracieuse incluait une remise de 50% sur les frais de poursuite, dépenses réellement engagées par l’administration en conséquence directe de la décision du promoteur de décaler son paiement. Nous avons été suivis par plusieurs élus du conseil dans ce choix

16 pour, 10 contre (dont les 5 élu-e-s BPP), 3 abstentions

 

Renforcement de la protection sociale du personnel municipal

La participation financière de la commune sera accrue pour permettre une meilleure couverture sociale du personnel en cas de maladie (risque santé), incapacité, décès,… (risque prévoyance)

Vote unanime

 

Questions diverses posées par les élu-e-s BPP

  • Rappel à Mme le Maire de son engagement à faire un courrier à l’OPAC pour demander une réhabilitation de l’immeuble du grand Treyve à l’image de ce qui a été réalisé par la Semcoda sur d’autres bâtiments
  • Demande d’une information municipale pour rappeler aux citoyens l’inscription sur les listes électorales d’ici la fin de l’année

 

Posté par M-P-M à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 novembre 2013

Intervention de Rémy Ménétrier au Conseil municipal lors du débat d'orientation budgétaire

"Permettez-nous de faire quelques compléments à votre présentation:

  •  Tout d’abord nous tenons à remercier les brindasiens, qui ont été fortement sollicités par la hausse des impôts locaux. Depuis 2008, vous avez augmenté les taux de 15% alors qu’ils ont été stables dans la plupart des autres communes voisines. Avec la hausse des bases,  les impôts locaux payés ont augmenté de 42% à Brindaspassant de 257€ à 366€ par habitant en moyenne (cf diapo 1). C’est la hausse la plus forte des communes voisines. C’est donc aux brindasiens que revient le mérite d’avoir contribué aux finances de la commune

  • En second lieu, nous tenons à remercier l’ensemble des bénévoles des associations. Sans eux et les associations qu’ils et elles portent à bout de bras, soit Brindas deviendrait une commune dortoir  soit il faudrait augmenter de 30 % les impôts pour substituer à leur bénévolat des services municipaux. Merci à eux de leur engagement bénévole, d’autant plus que la commune ne les soutient que du bout des lèvres comme en témoigne le faible montant (20€/habitant) consacré aux associations comparativement à ce qui se pratique dans les autres communes (cf diapo 2)

 

  • Enfin, nous tenons à remercier le personnel municipal. En effet, le point d’indice qui sert de base à leur salaire est bloqué 4 années. Malgré cela leur dévouement pour la commune n’a pas faibli.

 Voilà quels ont été les vrais contributeurs aux résultats financiers de la commune.

 D’autres éclairages et compléments sont nécessaires

  • Depuis 2009, notre pays connaît une crise économique et sociale majeure, que votre majorité municipale n’a pas pris en compte. C’est un peu comme le nuage de Tchernobyl qui se serait arrêté aux frontières de la France, la crise aurait épargné Brindas.  Oui, notre commune est en moyenne une commune plutôt aisée et tant mieux pour ses habitants. Mais malgré l’évidence que nous vous rappelons régulièrement vous êtes restée sourde à la dégradation de la situation sociale d’une partie de nos concitoyens (cf diapo 3). Malgré ces besoins votre politique sociale est restée au point mort.

207 demandeurs d’emplois c’est pratiquement un ménage sur 10 de touché

38 RSA dont 21 RSA socle (anciennement RMI 480€/mois)

Très grande

  • Depuis 2008, vous avez largement vendu les réserves foncières de notre commune pour près  de 1.4 Millions d’euros, quand dans le même temps nous n’avons acquis que 52 k€ de terrains (diapo 4). Vendre des réserves foncières pour réaliser des aménagements (notamment des logements sociaux) c’est une bonne chose… à condition de réinvestir le produit de ces ventes dans d’autres réserves foncières qui seront utilisées après-demain. Chacun sait ici comment par exemple l’acquisition du terrain Fayet a été décisive dans l’aménagement de Brindas. Manifestement en 6 ans, malgré de nombreuses transactions, vous n’avez pas trouvé de quoi reconstituer nos réserves foncières qui ont fondu comme neige au soleil…

  • La gestion de la trésorerie de notre commune est également critiquable (diapo 5). En 2008, vous avez souscrit un emprunt de 1,270 millions d’euros à un taux de 4.5% qui a été presque immédiatement et dans sa quasi-totalité (1,138 M€) replacé à un taux inférieur à0.5%. Ce différentiel de 4 points, c’est au final une perte pour la commune de 45 K€ (soit presque 3 points de fiscalité !). Quant à l’excédent de trésorerie courante il ne cesse de croître pour atteindre 745 000€ fin 2013 soit 100 000 € de plus qu’en 2013. Vous avez emprunté pour réaliser des acquisitions foncières que vous ne réalisez pas et in fine la commune est doublement pénalisée à court terme par des frais financiers élevés (110 000€/an) et à moyen terme par la fonte de ses réserves foncières.

  • Enfin évoquons plusieurs choix de gestion qui ont émaillé ce mandat et qui sont pour le moins discutables (diapos 6)

Ces quelques éléments et précisions, permettent de recadrer le débat d’orientations budgétaires et éclairent sous un autre jour votre bilan de mandat. Il est nécessaire et possible pour Brindas, d’avoir une gestion des finances communales au service de plus de solidarité, d’écologie et de citoyenneté."

 Complément nécessaire vu le résumé plus que synthétique qui en est fait dans le progrès

CR CM du 18 nov 2013