26 janvier 2011

Le point sur la population à Brindas

L’INSEE évalue la population de Brindas pour l’année 2008 à 5 434 habitants. C’est une progression de près de 900 habitants depuis 1999 (+ 20%). Comme le met en évidence le graphique, Brindas est la plus grosse commune de la CCVL depuis le début des années 1980, distançant, Thurins, Grézieu et Vaugneray, trois communes historiquement plus peuplées. En 2008, Grezieu avec 4 830 habitants dépasse également le chef lieu du canton Vaugneray (4 740 habitants).

La population de la CCVL était en 2008 selon l’Insee de 26 000 résidents contre 22 200 en 1999 (+ 17%)

evol_pop

 

A Brindas, sur la dernière période (1999/2008), la croissance de la population s’est légèrement ralentie (un peu moins de 2% par an, alors qu’elle était de 2,8% par an entre 1990 et 1999). Toutefois, ce rythme demeure trop élevé en regard de l’objectif fixé par le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de 1,5%.

D’ores et déjà, Brindas avec 5 434 habitants est la 1 752 eme commune de France métropolitaine (sur 36 600 communes)

Si la progression de la population de Brindas continuait dans les années futures à ce rythme de près de 2% nous pourrions dépasser les 6000 habitants dès 2014.

Posté par M-P-M à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 janvier 2011

Logement social : loin de l'objectif !

Bien qu'une soixantaine de logements sociaux soient en cours de réalisation vers l'ancien terrain de Basket et à la place du Mille-Club, notre commune est bien loin de respecter la loi SRU qui fixe à 20% minimum la part des logements sociaux dans chaque commune de plus de 3500 habitants.

Brindas fait donc partie des 380 communes, parmi les 931 concernées par la loi SRU qui doivent verser des pénalités pour ne pas avoir construit, ou trop peu pour rattraper leur retard.

Libération.fr propose une carte interactive avec l'intégralité des villes concernées par la loi SRU, leur taux de logement social, l'amende effective payée et le coût par habitant.

carte

Avec 5.2% de logements sociaux en 2009, Brindas fait partie des "villes cancres" et a versé  à ce titre une amende de 42 462 € en 2010 soit 8 € par habitant. Et la pénalité s'élèvera à  75 000 € en 2011 (14€ par habitant).

Dans le Rhône, 34 communes ne respectent pas le seuil des 20%, 10 d'entre elles sont exonérées d'amendes au regard de leurs efforts de construction. Parmi les 24 communes sanctionnées, seulement 5 (Chazay, Lentilly, Saint-Didier aux Monts d'or, Collonges aux Monts d'or et Charly) affichent un taux de logement social encore plus mauvais que Brindas.

Pourtant, souligne Libération dans son article, la loi votée en 2000 donne du temps, puis que "les collectivités concernées disposent de 20 ans pour atteindre progressivement le quota de 20%, en réalisant des programmes bien intégrés à leur trame urbaine".

Il est donc grand temps de s'activer à rattraper le temps perdu, pour se mettre en conformité avec la loi et surtout pour proposer des logements accessibles à tous puisque 2 ménages sur 3 sont éligibles au logement social en France.

Posté par M-P-M à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 janvier 2011

La newsletter #4

 

newsletter 4-1   newsletter_4_2   
Pour une version plus lisible, cliquez ici  newsletter_4_1 et là newsletter_4_2

Posté par M-P-M à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 janvier 2011

Rallye dans les Monts du Lyonnais

guignol_1_2A la Fête, à la mi-novembre, le Président De Peu de la Cécévéaile, il a causé des transports non pas amoureux, mais des transports en commun. C’est ben pasqu’il était un peu forcé par les questions de la Première de la classe mais aussi par celles du Premier de cordée du Club des Cinq. Remarque, le Premier, il a l’air d’les connaître les autocars. P’têt que quand il était petit, i voulait être chauffeur ?

On peut pas dire que les municipaux i z’ont été transportés d’enthousiasme par les réponses du Président De Peu. C’est que certains gones de la Cécévéaile et du Général, pour ce qui est des autocars rouges et blancs, i savent freiner des quatre disques (p’têt ben qu’y en a plus ?). Est-ce que c’est la couleur qu’i z’ aiment pas ? Remarque, sur nos routes, c’est pas prudent d’avoir le pied trop lourd sur le champignon. Là, notre président et quèques autres, i sont très prudents… Seulement, à laisser tout le temps le pied sur le frein, un jour, ça finit par chauffer, ça fume noir et c’est pas bon pour le durable. Bizarre, on dirait que le Général i veut faire la nique au SYTRAL. Ah ! la compète dans les Monts et Vallons…

Y ‘aurait-i pas, Guignol, quèque élection au tournant sous peu ?

Ah ! Guignol, pour les transports en commun, nos politiques des monts et vallons, i manquent un peu d’imagination ; i nous faudrait un Jules Verne.

Par exemple, à Brindas, i z’ont un aéroport qu’elle a dit la Dame de Varennes qu’a rien contre mais qui goûte pas le bruit des aéroplanes. Et ben, pourquoi qu’on gonflerait pas, en plus des montgolfières pour la promenade, des ballons dirigeables pour le boulot-dodo ? C’est qu’on n’est pas près d’avoir le métro dans not’campagne ! Ces ballons dirigeables, i pourraient nous emmener à Bellecour, y’a de la Place. A Yzeron, i z’ont pas d’aéroport, mais i z’ont une belle boutasse. Là, c’est des hydravions qui pourraient assurer la liaison Yzeron-Rhône ou Saône, au choix, ça serait le même prix. Pi, t’imagines, Guignol, la voix de l’hôtesse de l’air dans le micro : « Yzeron- Confluence-Yzeron », ça en jette ! Je rêve…

Le Babiant*

 

 

*babiant : qui babille-terme probablement patois.

babian : selon J.R. ,personne niaise,bêta (dictionnaire des Amis de Guignol).


Posté par M-P-M à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 janvier 2011

Prochaine réunion publique du Conseil Municipal

agenda

Conseil Municipal


Lundi 31 janvier à 20h00


Attention horaire modifié


Petite salle des fêtes

Posté par M-P-M à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Antennes-relais indésirables

Quand un maire et son conseil municipal applique le principe de précaution, la convention avec l'opérateur de téléphonie mobile est dénoncée et l'antenne relai doit être déplacée loin des habitations.

antenne_relai_vernoux_5_1_2011

  Pour voir le reportage consacré par FR3 à ce sujet, cliquez sur l'image

Un exemple à suivre par notre municipalité puisque l'antenne relai que nous avions déjà évoquée en conseil municipal en mars 2009 et dans Brindas image en juin 2009 est toujours en fonctionnement à 100m de l'école maternelle et de la crèche.

Posté par M-P-M à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 janvier 2011

Spectacle

            Notre babiant a trouvé un compère avec qui causer de Sicolas Narcozy et de tous ceux d'la politique !

les_gnafrons_de_l_intox

François Guizérix et ses marionnettes seront au Musée Théatre de Guignol

le samedi 29 janvier à 20h30.

Réservation sur place ou au 04-78-57-57-40

Posté par M-P-M à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2011

Non au racisme

Le numéro de janvier de Devant chez vous rend compte des initiatives de la CCVL pour prévenir l'homophobie et le racisme dans nos communes.

devant_chz_vous_discrim

Sensibilisation au combien nécessaire ! Le progrès du 26 juin s'était inquiété de ces "groupes fascisants qui gangrènent les bals des mont du Lyonnais" et Leïla Moumen, sur le forum du comité de résistance citoyenne faisait état des différents actes recensés et en appelait à la mobilisation publique. Une page Facebook "Si toi aussi t'es des monts du lyonnais et tu détestes les fachos!!" rassemble actuellement 680 personnes.

Tout récemment, des tracts, des graphiti ont été trouvé à Brindas notamment. Et la MJC de Vaugneray, très mobilisée contre le racisme avec le Festival Melting Potage notamment, a été taguée d'inscriptions xénophobes. Les élus BPP lui ont adressé un message de soutien.

Face à ces actes nauséabonds,  la vigilance et le travail de prévention est plus que jamais nécessaire.

Posté par M-P-M à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 janvier 2011

La gloire !

guignol_1_2Guignol,

J’voulais te dire qu’on parle de plus en plus souvent de toi, à la Fête, en bas d’où tu loges. Déjà qu’la Cécévéaile t’a offert un palais vert mais en plus, t’auras droit à la Voie, pas la voie lactée, Gnafron i préfère le rouge. Pas non plus la Voie Royale ; même si tu loges dans un palais, on est en république à Brindas.

Mais dans les palabres municipales, on cause en ce moment beaucoup de la « Voie Guignol ». Quelle gloire ! Tu fais fort quand même ! Non seulement t’as droit à une avenue de ton vivant, c’ qu’est déjà pas mal, mais en plus, t’as trouvé le moyen de donner ton nom à la voie avant même qu’elle sorte de terre ! Même que ça devient prioritaire qu’i paraît, histoire de récupérer quèques picaillons pour la dépense.

                                                                                                                                       

                                                                                                      Le Babiant*

 

*babiant : qui babille-terme probablement patois.


babian : selon J.R. ,personne niaise,bêta (dictionnaire des Amis de Guignol).



Posté par M-P-M à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 janvier 2011

Brindas se distingue .....

Lu dans le Progrès :

Le nombre de logements construits dans le Rhône a doublé en 45 ans

publié le 01.01.2011

/ Infographie Le Progrès                          

/ Infographie Le Progrès

L’Insee dévoile ce matin les chiffres du recensement 2010. Des chiffres qui permettent d’apprendre qu’on a construit deux fois plus de logements depuis 1962 pendant que la population augmentait de 50 %

Il y avait en 2007 deux fois plus de logements dans le Rhône qu’en 1962. Et le nombre moyen d’habitants par résidence en Rhône-Alpes est de 2,3 personnes.

Ces données sont tirées des résultats du recensement 2010 mené par l’Insee et qui sont dévoilés aujourd’hui. L’Insee Rhône-Alpes a ainsi fait un focus sur le logement. Qui permet d’apprendre que dix communes du Rhône de plus de 5 000 habitants se distinguent par un nombre d’habitants par résidence principale supérieur à 2,7, donc bien au-dessus de la moyenne. Il s’agit de Brindas, Irigny, Lentilly, Vaulx-en-Velin, Feyzin, Genas, Jonage, Meyzieu, Mions et Saint-Bonnet-de-Mure.

Les données communiquées par l’Insee mettent également en avant « la part de logements vacants globalement faible dans la région : 6,1 % en 2007. Les zones de montagne se caractérisent par les taux les plus élevés ». Dans le Rhône, ce sont les monts du Beaujolais qui sont concernés.

Par ailleurs, en Rhône-Alpes, le nombre des résidences secondaires a été multiplié par presque trois en 45 ans. Elles représentent aujourd’hui 13 % des logements rhônalpins.

Si, dans le Rhône, le nombre de logements a été doublé depuis 1962 pendant que la population n’augmentait « que » de 50 %, ce n’est pas pour autant que l’offre est suffisante. Le nouveau préfet Jean-François Carenco a ainsi annoncé à son arrivée que la situation du logement social sur l’agglomération lyonnaise était tendue et qu’il allait concentrer ses efforts sur cette problématique.

Le Rhône compte, selon les derniers chiffres communiqués, qui sont ceux de 2007 (les chiffres complets pour 2008 ne sont pas encore connus), 1,677 million d’habitants. Et nous devrions être 1 963 700 à l’horizon 2040, avec une densité de population qui devrait alors dépasser les 600 habitants au kilomètre carré.

« Le besoin de logements va augmenter plus vite que la population », prévoit Vincent le Calonnec, le directeur régional de l’Insee, « notamment car on va avoir plus de personnes seules du fait du vieillissement de la population ».

Pour ce qui est de la cuvée 2010 du recensement (qui donne les chiffres de l’année 2008), on constate des disparités certaines entre les communes du Rhône concernées. Belleville emporte ainsi la palme de la commune de 5 000 à 10 000 habitants qui a le plus gagné de population.

Comparés à 1999 -le dernier recensement complet-, les chiffres 2008 montrent une progression de 27,8 %. Là où Fontaines-sur-Saône, à l’autre bout du classement, a connu un recul de 6,3 % de sa population. Gleizé (-4 %), La Mulatière (-3,3 %), Irigny (-1 %) et Pierre-Bénite (-0,3 %) sont les autres communes du Rhône à avoir perdu des habitants sur la période 1999-2008.

Côté progression, Brindas, Mornant, Anse, Saint-Bonnet-de-Mure, Ternay, Lentilly et Craponne ont enregistré une progression supérieure à 10 % sur la même période.

L’Insee devrait communiquer ultérieurement des chiffres supplémentaires.

François Guttin-Lombard

Plus de précisions sur le site insee.fr

Posté par M-P-M à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,