22 mars 2017

Déplacements doux à Brindas : il y a encore à faire !..

Ce que nous proposons

  • Faciliter et sécuriser le déplacement des piétons et des cyclistes

Sur la route du pont Chabrol de nombreux cyclistes roulent aujourd’hui sur les trottoirs par soucis de sécurité. Ce sont du coup les piétons qui ne sont plus en sécurité quand ils veulent rejoindre l’arrêt TCL de Val d’Yzeron !

Lors de l’élaboration du PLU en juillet 2013, nous avions proposé pour les cyclistes et marcheurs voulant se rendre à Craponne de réhabiliter, en concertation avec la Métropole et la CCVL, le viaduc de la Pillardière en voie verte. Il serait temps d’y penser !

Mais l’axe Brindas/Craponne n’est pas le seul  qui pose des problèmes aux cyclistes et aux piétons : si les uns et les autres veulent aller vers Vaugneray ou Grézieu, pas de voies alternatives aux grands axes, pas de trottoirs, pas de pistes cyclables…

  • Stagnation sur le front des transports en commun

Quand il avait été question, l’année dernière, de remettre le terminus du 73 à Brindas, nous avions proposé de déplacer le terminus du C24 de Val d’Yzeron à Brindas centre. Cela aurait eu le gros avantage d’améliorer la desserte de Brindas, tant en fréquences qu’en services le soir et le week-end, tout en étant source d’économie pour le Sytral avec la suppression du 73.

On ne peut pas dire que la municipalité se soit mobilisée sur le sujet. Il est vrai que son refus du parking relais proposé par le Sytral et qu’il aurait  réalisé et financé, ne la mettait pas en position de force !

Encore aurait-il fallu au moins que le maire participe aux réunions organisées par le SYTRAL !..

Ne lâchons pas le manche après la cognée. Notre population augmente rapidement et les besoins de déplacements avec ; nous pouvons gagner mais cela ne se fera pas tout seul.

  •  Des pistes à explorer à plus long terme

C’est l’ensemble de notre environnement territorial qui bouge et se densifie. Les besoins de déplacements ne concernent pas seulement les allers et retour vers la métropole : entre nos villages aussi il faut pouvoir se déplacer autrement qu’en voiture, notamment pour ceux qui n’en ont pas ou plus.

 Il faudrait étudier la mise en place de navettes après une bonne étude des besoins et ne pas écarter les modes doux qui peuvent être à la pointe du progrès comme des navettes électriques… ou redevenir d’actualité, comme des navettes hippomobile au sein des villages. Ce serait nos enfants ou petits-enfants qui seraient contents !

 

08 janvier 2017

Transition énergétique : le Syndicat de l'Ouest Lyonnais récompensé*

* Article du Magazine Devant chez vous n° 129 de janvier 2017

Récompense SOL Devt chez vous Janv 2017-2

 

- Cliquez ici pour en savoir plus sur la politique de transition énergétique du SOL (Syndicat de l'Ouest Lyonnais)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Territoires à énergie positive pour la croissance verte" :

  - Cliquez sur l'image pour retrouver les propos de Ségolène Royal qui a réuni 250 élus locaux des territoires en transition, début décembre.

- Cliquez ici pour en savoir plus sur la politique de transition énergétique du SOL (Syndicat de l'Ouest Lyonnais)

16 mars 2014

Les Verchères : éco quartier ou déco quartier ?

Les Brindasiens ont eu l’heureuse surprise de constater en lisant les dernières publications de Mme Agarrat que le futur quartier de la ZAC des Verchères était devenu miraculeusement avant les élections un … éco quartier.

Pourtant pour obtenir le label d’éco quartier du ministère du logement, les aménagements doivent être conformes à un cahier des charges très précis et exigeant (20 critères sont pris en compte). Et le fait que les toits terrasses soient végétalisés (option par ailleurs discutable) ne suffit pas à faire un éco quartier !

Mais Madame le Maire, candidate à sa réélection n’en a cure et à manifestement décidé seule d’auto-labelliser le projet. C’est tellement plus rapide et moins contraignant !

Bien évidemment ni le conseil municipal, ni les autorités compétentes en matière de labellisation, ni surtout l’OPAC retenu par la majorité sortante lors du dernier conseil municipal pour procéder à l’aménagement de la ZAC des Verchères ne sont au courant qu’il s’agit d’un éco quartier !

Nouvelle illustration du fonctionnement autocratique de cette municipalité, qui cherche en outre à la veille des élections à faire oublier le peu d’importance qu’elle a accordé précédemment aux enjeux environnementaux (refus d’étudier une chaufferie bois, reconduction sans négociation du bail pour l’antenne relais, insuffisance des aménagements pour encourager les modes de transports doux, refus de participer au réseau covoiturage de la CCVL, …..)…

Mais le 23 mars vous n’êtes pas obligé d’être dupe !

 

15 février 2014

Mettre en place la réforme des rythmes scolaires #2

ecoleEt à Brindas ?

Des réflexions ont eu lieu, dès le mois de juin : Mme le Maire a réuni un « comité consultatif » composé d’élus, de représentants des enseignants, des parents d’élèves, des DDEN et des représentants d’associations brindasiennes. La FCPE et l’APIB ont établi un questionnaire proposé à tous les parents leur demandant leur avis sur les horaires, la cantine du mercredi midi…

Trois réunions se sont déroulées en juin, septembre et novembre 2013 ; il a été décidé qu’un service de cantine sera organisé le mercredi midi, que les activités seront gratuites ; il faut savoir qu’à Brindas, il y a 7 classes en maternelle et 15 classes en primaire ; 34 lieux ont déjà été recensés donc 34 activités potentielles, sachant qu’il est conseillé de travailler en petits groupes (15 à 18 élèves.) Des propositions d’horaires ont été dégagées et envoyées à l’Education nationale.

Deux propositions différentes ont émergé :

  • La proposition des enseignants : les activités périscolaires se trouveraient chaque jour en fin d’après-midi, à savoir de 15h45 à 16h45.
  • La proposition de la mairie qui tient compte des résultats de l’enquête conduite auprès des parents : les activités périscolaires auraient lieu le lundi et le mardi, en début d’après-midi (13h45- 14h45), le jeudi et le vendredi, en fin d’après-midi (15h45-16h45).

C’est la deuxième proposition qui a été retenue par le Directeur académique des services de l’éducation nationale (DASEN).

tableau rytmes scolaires

Il faut savoir qu’aujourd’hui dans le Rhône, sur les 271 communes, environ 130 ont rendu leur projet, 4 écoles refusent d’appliquer la réforme à la rentrée (notons que Villefranche, Caluire, Tarare et surtout Lyon n’ont pas encore répondu).

Nos propositions :

  • Poursuivre la concertation déjà engagée.
  • Travailler avec l’équipe enseignante pour rédiger, à terme, un Projet éducatif territorial (PEDT).
  • Proposer des activités de qualité, avec des parcours répondant à des centres d’intérêt artistiques, culturels, sportifs, scientifiques, numériques, en lien avec le développement durable et l’éducation citoyenne, sur une durée appropriée.
  • Retenir, dès avril, des animateurs qualifiés, de préférence parmi les associations brindasiennes.
  • Vérifier que les lieux recensés sont suffisants et adaptés.
  • Elaborer une charte d’utilisation des locaux.
  • Nommer un coordonnateur, qui sera chargé :

                 - de faire le lien entre les enseignants, les enfants, les parents et la mairie.
                 - de s’occuper des différents intervenants, de gérer leurs absences et leurs retards éventuels.
                 -  de faire respecter le règlement intérieur de l’école.

  • Gérer l’organisation des déplacements, réfléchir aux modes de transports collectifs à mettre en place pour se rendre aux différents lieux d'activité.

Quelques points de vigilance :

  • Mettre en place un dispositif de suivi et d’évaluation des activités périscolaires et des intervenants.
  • Ne pas oublier les enfants, qui vont passer une longue journée à l’école (de 7h15 à 17h30, 18h…) Il faudrait pouvoir leur trouver un lieu confortable de repos, s’ils en ont besoin, en ayant pour objectifs une meilleure concentration et moins de fatigue.
  • Pour nous, l’épanouissement de l’enfant, la réussite scolaire et la cohérence éducative sont les objectifs principaux de cette réforme. Il est important que cet enseignement soit gratuit, laïc et égalitaire.

Oui, nous mettrons en place la réforme des rythmes scolaires, en faisant le maximum pour que les enfants s’épanouissent dans les différentes activités ; nous espérons aussi que cette réforme favorisera l’apprentissage des enseignements fondamentaux, à savoir la langue écrite et orale et les mathématiques…

Toutes ces activités devront tendre à développer : la tolérance, l’affirmation de soi dans le respect des autres, la solidarité, l’éducation à la santé, à la citoyenneté et à l’environnement.

09 décembre 2013

Au nom de la Terre

Toutes les places pour la conférence-débat organisée le samedi prochain par La Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais (SCL) de Brindas, la SCL Intercommunale et le SECOL sont réservées depuis longtemps, mais pour tous ceux qui n'ont pas la chance d'avoir pu obtenir le sésame, l'évènement sera retransmis sur le site

http://www.secol.avinit.tv 

Vous pourrez y accéder soit  en direct le 14 décembre dès 15H , soit en différé pendant 1 mois  jusqu'au 14 janvier 2014

L'accès à ce site est de : 5€ dont 1€  est reversé aux 3 associations pour l'organisation de cet évènement exceptionnel

 Pierre RABHI : Philosophe, sage, penseur, écrivain,  paysan, pionnier de l'agro écologie , et artisan de la SOBRIETE HEUREUSE, et

 José BOVE : militant confédération paysanne et député européen ,vice président de la commission agriculture et développement rural au parlement européen,

ainsi qu’un invité de dernière minute :

BENKI PIYAKO :Leader politique et spirituel du peuple Ashaninka en AMAZONIE Brésilienne , primé des droits de l'homme pour la défense des territoires et la souveraineté nationale ,venu en Europe pour recevoir le prix des droits de l'homme de la ville de Weimar (allemagne) , et qui sera parmi nous 

 Une conférence qui élève le débat sur notre rapport à la Nature  pour construire un nouveau modèle de société où « une sobriété heureuse » se substituerait à la surconsommation et au mal-être de notre civilisation gangrénée par le pouvoir de l’argent.

C'est la 1ere fois que P.Rabhi et J.Bové échangeront  en public ensemble

 

 

15 novembre 2013

Préparation des élections municipales

Comme nous, vous voulez une commune plus solidaire, plus citoyenne, plus écologique,

Vous avez des idées, envie d'en discuter, ... 
Venez apporter votre contribution à la réunion des groupes de travail de Brindas Participation et Progrès, mardi 19 novembre à 20h à la petite salle des fêtes.

tract 19 11

27 décembre 2011

Projet innovant

Un beau projet qui allie équipement public, développement économique et préoccupations écologiques. A Brindas, les élus BPP ensemble à gauche, ont regretté qu’une option de ce type ne soit pas envisagée pour la médiathèque ou la ZAC des Verchères.

2011-12-23 progrès CCVL piscine

Posté par M-P-M à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 décembre 2011

Newsletter #11

NL 11-1NL 11-2

 

et en PDF 1_NEWSLET_11  2_NEWSLET_11

 

20 octobre 2011

Newsletter #10

NL 10-1NL 10-2

et en PDF 1_NEWSLETTER_10 et 2_NEWSLETTER_10

Posté par M-P-M à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,